1. Accueil
  2. Bébés secoués : Le procès de la petite Rose décédée à 6 mois débute bientôt

Bébés secoués : Le procès de la petite Rose décédée à 6 mois débute bientôt

La vie de Marie et Renaud a basculé dans la nuit du 8 au 9 juin 2018. Leur petite fille Rose, âgée de seulement six mois, est décédée après avoir été brutalement secouée par sa nounou. Le procès se déroulera du 31 mai au 2 juin.

Le syndrome du bébé secoué

Certains parents le savent, mais d’autres l’ignorent ou l’oublient : il ne faut jamais secouer un bébé. En effet, secouer un nourrisson entraîne un traumatisme crânien et des lésions au cerveau. Dans certains cas, cela peut être fatal. Et c’est ce qui est arrivé à la petite Rose.

Considéré comme un acte de maltraitance, chaque année, en France, plus de 200 bébés se font secouer. Des associations comme Tatiana, souhaitent sensibiliser les jeunes parents sur le syndrome du bébé secoué.

Dans ses premiers mois de vie, un nourrisson pleure beaucoup et c’est naturel de se sentir excédé et fatigué. Mais dans ce cas, il faut faire une pause, demander à quelqu’un de s’en occuper le temps de récupérer. Il ne faut jamais prendre dans ses bras un bébé lorsque l’on se sent sous tension, et donc encore moins le secouer.

Bébés secoués : Le procès de la petite Rose décédée à 6 mois débute bientôt

Rose @Instagram

Le procès pour Rose débutera le 31 mai prochain

La jeune femme qui s’occupait de la petite Rose lui a ôté la vie, par ce geste violent. Après un long interrogatoire, elle a finalement reconnu les faits. Elle n’a pourtant pas expliqué son geste. Trois ans après le drame, son procès se déroulera à partir du 31 mai et jusqu’au 2 juin prochain.

Marie et Renaud, les parents de la petite Rose ont reçu beaucoup de soutien sur les réseaux sociaux. En effet, de nombreuses influenceuses ont publié des messages de soutien, mais également de sensibilisation pour que ce drame ne se reproduise pas.

Aujourd’hui, les parents de Rose restent dans la souffrance et le manque de leur petite fille partie top tôt. Ils publient régulièrement des photos de leur enfant, pour lui rendre hommage.

View this post on Instagram

A post shared by Association Stop Bébé Secoué (@stop_bebe_secoue)

LES 3 ARTICLES LES PLUS LUS

LES 3 derniers épisodes